À la base, les protéines sont des macronutriments constitués des longues chaines d’acides aminés essentielles à la vie. Ils jouent un important rôle dans de nombreuses fonctions  de notre métabolisme dont la structure de nos cellules, la composition des muscles, ongles, poils, peau, sang, hormones, hormones et anticorps et plus encore. Elles jouent également un rôle dans la croissance et la digestion de nourriture. Visiblement, on ne peut pas les négliger.

Où retrouve-t-on les sources de protéines?

Donc en terme de protéine, nous retrouvons 2 catégories soit ; animal et végétal. Pour les sources animal, un peu plus facile à distinguer, elles se retrouvent dans le bœuf, le porc, la volaille, le poisson. Celles-ci détiennent une biodisponibilité importante. En d’autres termes, elles sont facilement absorbées et utilisées par le corps humain. En terme de fréquence, nous allons privilégier des viandes maigres (ex : poulet, dinde) et limiter les viandes à tendances plus grasses (ex : bœuf) à 1 portion/semaine.

Maintenant du côté des protéines végétales, les sources sont nombreuses. Nous savons actuellement, grâce aux résultats de plusieurs et plusieurrrrs études, que nous pouvons très bien vivre sans consommer de viande et de produit laitier. En d’autres mots, il est possible de vivre une alimentation sans source animal en toute santé. Il n’est pas simplement possible mais bien souvent bénéfique. Le guide alimentaire canadien de 2019 suggère justement de privilégier les protéines d’origine végétales pour ses nombreuses vertus notamment pour la santé du cœur. Nous les retrouvons entre autres dans le tofu, le tempeh, le quinoa, les légumineuses (pois chiche, haricot, lentille), le beurre d’arachide, les noix, l’avoine, le riz brun, etc.

Contrairement à certaines croyances, le fait de manger de grandes quantités de protéines ne vous apporte pas une meilleure santé. En fait, consommez de façon trop excessive des protéines peut être néfaste pour le corps humain et voir, dangereux. Les recommandations actuelles pour un adulte plutôt sédentaire en terme de protéines sont de 0.8g de protéines/kg de poids corporel et 1-1,2g/kg pour un style de vie plus sportif. À titre d’exemple, si vous pesez 65 kg vous avez besoin d’environ 52g de protéines par jour. N’oubliez pas d’ajouter au moins une source de protéine par repas et collation. Vous aurez donc forte chance de combler vos besoins en protéine sans vous soucier et de gérer votre faim tout au long de la journée!